La curiosité contre l’innovation ?

L’innovation est devenue le mantra de notre époque. Elle est même considérée comme une fin en soi par de nombreux dirigeants et commentateurs qui invoquent sans cesse la « disruption » comme s’il s’agissait d’une formule magique. A l’inverse, nous avons hélas tendance à oublier ce qui est à l’origine des véritables ruptures technologiques et culturelles : la curiosité, qui demeure le principe fondamental de l’intelligence individuelle et collective[1]. Elle n’obéit pourtant à aucune finalité précise.

A mille lieues de l’impératif de quantification et des objectifs chiffrés, la curiosité est une qualité difficile à exploiter…

Olivier Jaillon

EM Lyon/SDA Bocconi/INSEAD but who cares ?!😄 Chief Executive and Enablement officer @Wakam, Board member @Tezos Foundation. Outside of the box thinker

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store